Bjerkandera adusta.jpg

 

 

Identification par photo

Des personnes, adhérents ou non à l’association, nous font parfois parvenir par mail des photos de champignons pour une aide à la détermination.

La détermination par photo n’est jamais très facile et présente des risques de se tromper surtout si un minimum de description n’est pas effectué par l’auteur des photos et joint à l'envoi. Nous ne répondrons pas aux demandes d'identification faites sur la seule présentation d'une ou plusieurs photos sans un minimum de description jointe aux photos.

Bien souvent, les photos sont accompagnées d’un court texte avec la date et la commune de la récolte et parfois un bref descriptif du site « en bordure d’un champ », « en forêt ».

 

Des informations essentielles

Pour nous aider à déterminer ces espèces, des informations essentielles sont nécessaires. Vous devez donc nous indiquer  :
· Le milieu de la récolte (forêt, prairies, landes, sol calcaire, etc.) et la végétation sous laquelle ont été trouvés les champignons (sous un chêne, sur un bouleau, dans l’herbe, etc.)
· L'odeur des champignons : odeur anisée, d’amande amère, etc.. Ce critère est souvent déterminant
· La taille des spécimens
· Les modifications de couleur à la manipulation, à la coupe
· Si l’espèce est grégaire, pousse de manière isolée, est cespiteuse, etc.
· Si l’espèce pousse au sol, sur du bois, sur des feuilles mortes, etc.

 

De bonnes photos

Les photos prises doivent représenter le ou les spécimens en entier. Ne pas hésiter à prendre plusieurs photos :
· De profil pour avoir une idée précise de la morphologie du champignon
· De dessous pour voir les lames, les pores, les aiguillons, etc.
· De dessus pour apprécier la forme générale du chapeau et son revêtement
· En coupe pour évaluer entre autre les changements de couleur à la coupe.

Enfin, les photos ne doivent pas être envoyées dans un format trop compressé pour pouvoir en apprécier les détails par grossissement.
 

Mais attention, une détermination par photo ne sera toujours qu’indicative et ne pourra constituer une détermination certaine pour une consommation surtout s’il n’y a qu’un ou deux spécimens sur la photo et tout le reste dans le panier.